Le coin des élèves

Concours SolarCollèges 2022 - le collège Marcel Aymé est le plus rapide !

Par admin marcelayme, publié le vendredi 3 juin 2022 16:52 - Mis à jour le mardi 14 juin 2022 09:00
Solarcolleges.png
Course de voitures modélisées solaires - Le collège de Dagneux remporte le trophée vitesse du concours SolarCollèges 2022.

Le collège Marcel Aymé a participé au concours SolarCollèges le 9 Juin 2022. Ce concours s'est déroulé à Saint Rambert en Bugey. Les élèves ont été transportés grâce au conseil départemental qui participe financièrement à l'événement. Pour en savoir plus : https://sites.google.com/site/solarcolleges/home

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il consiste en une course confrontant des voitures utilisant l’énergie solaire. Plusieurs collèges de l’Ain participent à ce concours. Les élèves de niveau 6ème ont construit et décoré ces voitures solaires en cours de technologie.

Il y a aussi un concours de design. Ce projet permet de lier le travail théorique à des constructions pratiques, de développer l’esprit d’équipe, de sensibiliser les élèves au développement durable et l’utilisation d’énergies renouvelables.

 

 

 

 

 

 

 

Il est 9h15 quand les premiers participants à la 8ème édition de Solarcollèges arrivent à St Rambert en Bugey. Au total, 6 collèges de l’Ain (Artemare, Belley, Dagneux, Montréal la Cluse, Pont d'Ain, St Rambert en Bugey) se retrouvent pour l’événement. La pluie est présente le matin, et elle perdurera jusqu’à la pause méridienne. Dans ces conditions, impossible de faire fonctionner les cellules solaires des voitures.

L’ensemble des participants se réfugie dans la salle polyvalente de St Rambert en Bugey. A cause de la météo défavorable, les voitures sont équipées de piles pour pouvoir débuter la course de vitesse : une course en ligne droite de véhicules solaires construits par les élèves de 6ème en cours de technologie. Après une trentaine de courses effectuées, quelques collèges réussissent à qualifier une ou plusieurs voitures, pour les quarts de finale qui se dérouleront l’après-midi.


Après un bon repas, la pluie disparaît peu à peu. On profite de ce temps plus clément pour regagner la piste en extérieur, et remonter les panneaux solaires.

Les élèves du lycée de la plaine de l’Ain d’Ambérieu arrivent pour présenter leur travail réalisé cette année : une voiture solaire radiocommandée.

A 13h15, les quarts de finale sont donc lancés en extérieur avec les cellules solaires. On retrouve les deux voitures de Dagneux, Montréal la Cluse et Pont d’Ain, une voiture d’Artemare et une autre de Belley. Finalement, la voiture numéro 32 de Dagneux domine tous ses adversaires, et remporte la course de vitessedevant la voiture 41 de Montréal la Cluse, suivie de la voiture 51 de Pont d’Ain. Cette voiture 32 du collège Marcel Aymé a été construite par une équipe de la classe de 6ème4 : Kélya Barreto, Léa Boyat, Manon Chanoz et Léa Mauriras. Bravo pour ce travail de qualité. Les encouragements de tous les élèves présents ont aussi été décisifs pour cette belle réussite. Merci à tous pour cette bonne ambiance.

Pour le classement design, ce sont les 2 voitures de Belley qui gagnent le trophée Design. Dagneux est classé en queue de peloton.

Au classement général, Montréal la Cluse remporte de peu la victoire. C’est une belle entrée en matière pour cette première participation. Juste derrière, on retrouve le collège de Belley et le collège de Pont d’Ain, qui se partagent la 2ème place. Dagneux est à la 4ème place.

Les élèves du collège de Dagneux ont donc réussi à construire des voitures solaires très performantes permettant d’obtenir le trophée vitesse. Le design de nos voitures a été un peu moins apprécié. Au final, cette belle journée durant laquelle les élèves ont fait leur maximum pour tirer le meilleur parti des voitures fabriquées en équipe au cours de cette année, restera gravée dans les esprits.

 

Pour M. Basset,

A. Antoni, Principale